Agilité et intelligence collective : l'Approche Neurocognitive et Comportementale

schedule Dec 5th 02:15 - 03:45 PM place Prairie people 1 Interested

Cet atelier vous propose de considérer l'agilité à la lumière des recherches en neurosciences de ces deux dernières décennies.

Par des activités pratiques, vous découvrirez :

  • Pourquoi l'agilité est avant tout une question d'état d'esprit
  • Comment le cerveau peut échapper aux limites de ses automatismes et entrer dans un mode adaptatif où l'agilité et l'intelligence collective deviennent possible à toute échelle : une équipe, une entreprise, etc.
  • Comment développer les attitudes adaptatives, et notamment échapper au stress

Cet atelier est animé par Jean-Hugues CONGIA (CSP-SM/CSP-PO) et Jean-Louis PRATA (Directeur du Pôle R&D de l’Institut de Médecine Environnementale - Conseil et de l'Institut de NeuroCognitivisme).

 
3 favorite thumb_down thumb_up 0 comments visibility_off  Remove from Watchlist visibility  Add to Watchlist
 

Outline/Structure of the Workshop

L'atelier est structurée de la façon suivante :

  • Les bases de l'Approche Neurocognitive et Comportementale (ANC) : modes mentaux et gouvernances
  • L'équation de l'efficacité individuelle et collective
  • Activités pratiques, chacune étant suivie d'un débriefing et d'une mise en perspective sur les sujets d'actualité de l'agilité, comme la montée à l'échelle
  • Questions / réponses

Learning Outcome

Les apports de cet atelier sont :

  • La connaissance des fondations de l'Approche Neurocognitive et Comportementale
  • La découverte des ressources mentales qui sous-tendent l'agilité
  • La compréhension des leviers de l'efficacité, de l'intelligence collective et de la motivation

Target Audience

Tout public

Prerequisites for Attendees

Savoir compter jusqu'à trois wink

schedule Submitted 9 months ago

Public Feedback

comment Suggest improvements to the Speaker

  • Liked François Bouteruche
    keyboard_arrow_down

    François Bouteruche - DevOps @ Microsoft

    45 Mins
    Presentation
    Beginner

    Après 7 années de transformation et une adoption progressive des pratiques Agile et DevOps, notre expérience nous permet de synthétiser tous ces changements en 5 habitudes essentiels :

    • Favoriser l’autonomie des équipes tout en restant aligné à l’entreprise
    • Contrôler la qualité au plus tôt
    • Etre focalisé sur le client
    • Avoir un état d’esprit orienté production
    • Gérer l’infrastructure comme une ressource flexible

    Dans cette session, nous allons nous focaliser sur la première de ces habitudes : comment favoriser l’autonomie des équipes tout en restant aligné à l’entreprise.

  • 90 Mins
    Workshop
    Executive

    Dans une école Montessori les enfants travaillent sur ce qui leur fait envie et développent leurs capacités individuelles et leur collaboration. Ils sont ainsi capables de penser par eux-mêmes et de prendre des décisions bonnes pour eux et pour le groupe. Et et … ils sont heureux. Et et ... non cela n'arrive pas tout seul.

    Dans nos marchés où pour être en mesure de réduire le time to market, d'être différenciant, d’attirer les talents rares, de produire de meilleure qualité, de se démarquer par l’innovation, (indiquez ici vos challenge), nos organisations cherchent à devenir apprenantes et à décentraliser la prise de décision au plus près du client. Dans ce cas de figure, penser par soi-même et collaborer sont des graals dont la quête ne fait que commencer.

    Comment les responsables dans nos organisations pourraient adopter une posture qui soutiendrait le développement du potentiel de chaque collaborateur et qui réussirait à créer la collaboration intra et inter équipes, cette collaboration si nécessaire à la performance de l'organisation ?

    Que nous apprend l'éducateur Montessori sur sa capacité à générer un cadre propice. Comment pourrait-on transposer les fondamentaux de la pédagogie Montessori dans nos organisations pour plus d'épanouissement, de collaboration, de performance et de joie ?

    La conférence-atelier que je vous propose a pour objectif de donner quelques pistes pour répondre à ces questions (prévoir 90 min intenses).

  • Liked Damien Braeckman
    keyboard_arrow_down

    Damien Braeckman / Jan Sem - A flat organization structure? This is how we started at Sweet Mustard

    45 Mins
    Presentation
    Intermediate

    Agile, teal, self-organising, autonomous teams, flat organisations, new way of working… We all dream to work in such an environment. The question is; how do you create such an open, transparent structure where you don’t lose focus, nor efficiency.
    This is how we started at Sweet Mustard.

    Sweet Mustard?

    • Sweet Mustard is enabling agile teams to work in state-of-the-art technologies for its customers
    • Sweet Mustard is exactly 1 year old
    • The pillars of Sweet Mustard are
      • Cultivating talent
      • Inspiring community
      • Innovating business
    • There’s no management team or hierarchy

    The goal

    Last year, while working with 2 or 5 or even 10 colleagues, everything seemed manageable. Of course, when a company grows as fast as Sweet Mustard in 1 year’s time, some obvious growing pains emerge. While being happy about boosting business and rising demands, questions like “how can we keep the right focus and priorities, how do we safeguard our values and core beliefs, how do we continue to work on our pillars and our story” arise.

    What we were looking for

    Agile, teal, self-organising, autonomous teams, flat organisations, new way of working…
    Exactly that. We wanted to keep the feeling of “not coming to work” when we were coming to work. Still having fun with innovating ideas, hackathons, no fixed place or time for work, no managers, planners to tell us what or how to do things.

    This is the story of how we set up our flat organization structure

  • Liked Jean-Pierre Lambert
    keyboard_arrow_down

    Jean-Pierre Lambert - Atelier : boostez vos Backlog Grooming/Refinement avec l'Example Mapping !

    Jean-Pierre Lambert
    Jean-Pierre Lambert
    Agile Coach
    Freelancer
    schedule 8 months ago
    Sold Out!
    90 Mins
    Workshop
    Beginner

    L'Example Mapping est un atelier qui gagne en popularité dans lequel les différents intervenants (produit, technique, test) se rencontrent pour définir précisément un besoin, mais aussi s'aligner et s'assurer d'une compréhension commune.

    L'expérience montre qu'avec un Example Mapping il reste très peu de zones d'ombres sur une User Story avant de se mettre à développer, tout en adoptant une approche très légère en termes de paperasse. C'est l'outil idéal qui permet une forte collaboration et une très grande rigueur, tout en étant efficace !

    Venez à cette session pour découvrir ou re-découvrir cet outil, sous la forme d'un atelier pratique.

  • Liked Sophie COTTIN
    keyboard_arrow_down

    Sophie COTTIN / CHIENG Fanny / Pierre Peltier - DevOps Game via Kaplas

    90 Mins
    Workshop
    Intermediate

    Vous suivez des principes agiles ?

    Vous avez les capacités à livrer des features rapidement ?

    Vous êtes ralentis par une mise en production laborieuse ?

    Il est temps pour vous de vous intéresser au DevOps !

    Qu’est-ce que le DevOps ? Qu’est-ce l’intégration continue ? Qu’est-ce que le déploiement continue ? Est-ce utile ? Est-ce que le DevOps réduit réellement le Time to Market ?

    Comment l’adapter à son contexte d’équipe et à celui de l’entreprise ?

    A travers cet atelier Kaplas, nous vous proposons d’expérimenter cette montée en puissance.

  • Liked Bastien Naudé
    keyboard_arrow_down

    Bastien Naudé / Alexandre Thibault - Les arts plastiques pour la co-construction d’une évolution de l’organisation

    90 Mins
    Workshop
    Intermediate

    Atelier animé par Alexandre Thibault et Bastien Naudé


    Il s’agit d’un atelier où différents acteurs de l’entreprise font du dessin, du découpage et du collage avec des formes variées. Le but est de proposer de nouvelles idées pour l’organisation, nouveaux processus, nouveaux moyens de communication. Sur 60 minutes, nous ferons 2 itérations et restitutions au groupe. Cet exercice collectif a été utilisé chez plusieurs clients déjà, c’est donc concret, et on peut repartir avec sous le bras pour l’appliquer dans son contexte.

    Une image vaut milles mots.

    Les coachs agiles suggèrent fortement l’utilisation du visuel, et ce n’est pas pour rien. Kanban, tableau véléda lors des rituels, indicateurs faciles à comprendre sur le plateau projet… La compréhension collective d’un concept ou d’un système est plus intéressante lorsqu’elle est illustrée. On le voit dans la planche qu’on retrouve dans le bouquin user story mapping de Jeff Patton.

    Cependant, on a voulu pousser un peu plus loin que juste l’utilisation du dessin, pour ouvrir un maximum les moyens d’expression et de participation des individus.

    Les Arts Plastiques sont un moyen de s'exprimer, ils sont comme une sorte de langage que chacun peut utiliser pour "parler". Ils comprennent de multiples formes d'expression telles que la peinture, la sculpture et le dessin pour les plus classiques, mais aussi la photographie, le photomontage, la vidéo, l'infographie, le collage, la gravure, l'assemblage, la performance, l'installation, l'architecture, etc.

    Source : En Arts Plastiques on peut tout faire, sauf n'importe quoi

    Finalement, nous devons aussi considérer les kinesthésiques, bien qu’ils ne représentent que 5 % de la population. Comme « kiné » veut dire « toucher », ces personnes apprennent mieux lorsqu’ils peuvent participer, toucher, agir, imiter, donc être physiquement actifs. Ils aiment le mouvement. C’est ainsi qu’ils ont beaucoup de difficulté à rester en place ou à demeurer attentifs pendant une longue période. Souvent ils sont bons dans les sports et démontrent une forte motricité. Ce sont ces gens qui préfèrent la méthode essai-erreur au lieu d’écouter des instructions. Parfois, ils sont perçus comme lents. C’est que, tout simplement, ils apprennent différemment.

    Source : Êtes-vous visuel, auditif ou kinesthésique?

    Ne laissons pas sur le bas côté une partie de la population lorsqu’on fait du brainstorming, de la co-construction !